Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2009

15.07.09 // Departure from Saïgon....

2 am. Just finished to pack my luggages. I could have packaged before. I could. But I needed to wait until the last minute, to realise what was happening... I arrived in Saïgon on the 4th of June. I was so sad having left Tokyo, so excited by this new story.... And that was a complete new different story. Now I am about to be back to Tokyo in few days. It is going to be fun to see how I "see" Tokyo after one month and a half down here, after Vietnam....

Vietnam was a very rich experience : going to University, learning languages and the people of course. I remember when I arrived here the first evening. I remember that I didn't understood almost anything. Now... I can speak a little bit in the street, and understand. Now... I don't need a map to ride with my motorbike in the main districts. Now...  I can ride, and I couldn't before. Now... I have my first and advanced degree of scubdiving. Now... I know what is this such amazing feeling of being under the sea. Now... I have my "life" as well in Saigon. Now.... I have met wonderful vietnamese girls. My stay in Saigon has been so great thanks to : Minh, Phuong, Huyen. Now...  I wil miss my classroom and some of my new "student" friends" :  mainly Mark & Inukai (and Kohei, but Kohei is back to Japan). Now... I will miss my "vietnamese" family (friends of my father in fact) but they know how to cook crêpes, rosebeef, quiche, moelleux au chocolat & gateau au citron and they loved it. Now... I remember all the travelers I have met (Christiane, Raul, Steve, Adrien, Kevin, Colin,  Pascal, Melanie, Max, Olive.... ....) Now...  I have so many landscapes in my mind (Phu Quoc, Hoi An, Nha Trang) and still some to come (Sapa). Now... I have prepared myself to my near return to France.

Vietnam has been an essential spiritual step as well. Vietnam has made me closer to my family. It was important to leave in the city of my parents. And about to leave Saigon, I only have this sentence in my mind "Family is important", whatever family you choose...

 

.... Tomorrow : Hanoi.

21:27 Publié dans Déambulations, Vietnam | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : saigon

15/06/2009

23h54....

23h54.... et demain je m'envole pour Phu Coq. Ils annoncent un temps mitigé (en même temps si la météo était juste ça se saurait ;)), mais au fond ça m'importe peu, s'il fait beau tant mieux, si non, mes livres pour compagnons.. mes carnets, mes crayons, mes cours aussi !!!! (oui, une vraie étudiante !), ma musique...  J'ai décidé aussi de laisser mon ordinateur quitte à retranscrire mes notes a posteriori... il y a un temps pour lire, et un temps pour écrire....

Lorsque vous voyagez seul(e), vous n'êtes jamais seul(e), sachez-le pour ceux/celles qui craignent ce type de voyage. J'ai encore croisé un Canadien avec qui nous avons passé 2 soirées, qui voyageait seul pour les même raisons que moi. Il avait testé une première fois en allant au Nicaragua. Et quand il avait expérimenté le fait de pouvoir décider seul de son emploi du temps, d'aller ici ou la, de suivre ses envies, ou un voyage se faisant au gré des rencontres, il a aussi décidé de partir seul pour faire son trip de 4 mois et quelques... J'en ai encore discuté au déjeuner avec un fan de moto, qui avait aussi silloné le nord du Vietnam seul, allant là où son coeur lui chantait.

Nous ne faisons pas les mêmes types de voyages seul(e) ou accompagné(e)... toutefois les rencontres se font beaucoup plus facilement lorsqu'on est un électron libre.....  Pas de philosophie ce soir, il s'agissait juste de vous updater. ...

 

 

 

19:06 Publié dans Déambulations | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : phu coq, saigon

14/06/2009

1 semaine à Saîgon...


P1100327 [800x600].jpg1 semaine à présent que me voici à Saïgon... Que dire si ce n'est que je suis encore partagée par des sentiments mixtes. Heureuse d'être ici, heureuse d'apprendre à nouveau - deux langues donc (vietnamien et japonais). heureuse de "vivre" Saïgon et d'accueillir ce que les surprises quotidiennes m'apportent - Mais...

La semaine a été si chargée que je ne l'ai pas vue passer entre théâtre, spectacle de danse contemporain, dîners, ciné, crémaillère, réunion CS, le passage de Kevin et Adrien à Saïgon, le marché, les balades.... Saîgon ne dort jamais. Saïgon est en perpétuelle ébullition. Et pourtant, je ne suis pas encore totalement remise du Japon qui accompagne mes jours en toile de fond...

Mon coeur est resté à Tokyo,  néanmoins ma soif de découverte et d'apprentissage de choses nouvelles P1100379 [800x600].jpgdonne encore une autre teinte à mon voyage.

Chaque pays une expérience nouvelle. Chaque pays un ton différent. La synthèse est nécessaire, après le mois et demi écoulé, je pars m'isoler sur l'île de Phu Coq la semaine prochaine 4 jours (mardi à vendredi) sans personne, mes livres, ma musique, mon ordinateur non connecté pour écrire...

Lorsqu'on voyage de la sorte - et même si ça peut paraître curieux de l'extérieur - on a cruellement besoin de "vacances" au milieu des "vacances"... Des moments où on ne fait rien (loin de la ville, loin des activités), rien que de se poser et prendre du recul aussi par rapport à ce qu'on vit, car tout est toujours très dense....  3 mois bientôt de voyage, il est important de se ménager des "plages" de calme, sinon c'est aussi stimulant qu'exténuant.

Aujourd'hui, sans l'avoir réellement voulu, ma notion du temps et des perspectives a encore évolué, et mon voyage a donc "pris le dessus" sur mes choix, mes décisions. C'est très étrange de soudain confier son avenir, et ses envies à ce qui se présente et non à ce qu'on décide peut-être réellement. C'est peut-être là tout le bienfait aussi de ce voyage... Apprendre à lâcher prise. Pourquoi ici plutôt qu'ici ? Pourquoi pas ? Pourquoi pas au nord plutôt qu'au sud ? Pourquoi telle option plutôt qu'une autre ? Pourquoi... Aucune idée, uniquement se laisser guider par le feeling, l'intuition, et le hasard qui fait souvent bien les choses... Il y a des stades psychologiques dans ce type de voyage qu'il est très difficile à expliquer à quelqu'un qui n'a pas vécu une expatriation longue durée dans ces cultures, ou tout simplement des voyages similaires...

P1100359 [800x600].jpgLes rencontres avec la communauté internationale de voyageurs, expatrié(e)s ou locaux me montrent qu'il y a une réelle interaction au niveau des visions du monde, quand bien même les expériences sont différentes en fonction des pays où ils se situent.

L'International est une communauté qui pense sans aucun cadre national.... une autre manière de concevoir le monde... très rassurant de savoir qu'il existe autant de gens ouverts vers l'autre, ou vers la différence. On apprend surtout à être humble lors de cette expérience où la mise en relief de ces cultures mises bout-à-bout témoigne de la richesse incroyable du monde et des spécificités.

Garder son identité mais en l'enrichissant de l'autre.... l'avenir des jeunes générations qui - quel que soit le pays où je suis passée, grâce notamment à Internet et aux interactions avec l'étranger plus aisées qu'à une certaine époque - sont très ouvertes au monde souffle un vent d'optimisme concernant tous les sujets liés à l'intolérance de l'autre... Que ça soit en Inde avec des jeunes femmes qui tentent de faire bouger les mentalités, en Chine où les jeunes tentent de faire évoluer le conservatisme des cadres familiaux, les japonais croisés dans la rue à Tokyo, ou ceux dans ma classe qui témoignent un réel besoin de communiquer en anglais ou vers les autres cultures (Japon > Vietnam, pays si différents pourtant), ou ici à Saïgon, qui 6 ans après ma dernière visite a évolué considérablement laissant la place à une nouvelle génération qui veut faire aussi évoluer les moeurs sociales, tout en préservant leur culture....

Si les hommes font le monde dans lequel nous évoluons aujourd'hui, et malgré toutes les erreurs et vices de ceux-ci qui ne disparaîtront jamais, mon pélerinage me fait croire à nouveau dans l'avenir d'une société mondialisée respectueuse de l'autre sans chercher à s'imposer à l'autre... Il y a les ressources humaines pour bâtir un monde meilleur... alors continuons d'y croire.  :)

 

P1040605 [800x600].JPG
New Delhi - Mars 2009
P1060105 [800x600].JPG

Agra - Mars 2009

P1070029 [800x600].JPG
Hampi - Avril 2009
P1070134 [800x600].JPG
Kochi - Avril 2009

P1070458 [800x600].JPG
Munnar - Avril 2009

P1070512 [800x600].JPG
Munnar  - Avril 2009
P1070894 [800x600].JPG
Hong-Kong - Avril 2009
P1020237 [800x600].jpg
Hong-Kong - Avril 2009
P1020293 [800x600].jpg
Hong-Kong - Avril 2009
P1020453 [800x600].JPG
Hong-Kong - Avril 2009

P1020800 [800x600].jpg
Shanghaï - Avril 2009
P1030186 [800x600].jpg
Shanghaï - Avril 2009
P1040029 [800x600].JPG
Beijing - Avril 2009
P1040035 [800x600].JPG
Beijing - Avril 2009

IMG00383-20090425-1958.jpg
Beijiing - Avril 2009

IMG00516-20090426-0048.jpg
Beijing - Avril 2009
IMG00418-20090425-2223.jpg
Beijing - Avril 2009
P1040773 [800x600].JPG
Beijing - Avril 2009
P1050763 [800x600].jpg
Beijing - Avril 2009

P1060140 [800x600].jpg
Tokyo - Mai 2009

P1090696 [800x600].jpg
Tokyo - Mai 2009

P1090855 [800x600].jpg
Tokyo - Mai 2009
P1090914 [800x600].jpg
Tokyo - Mai 2009
P1100195 [800x600].jpg
Saigon - Juin 2009
P1100431 [800x600].jpg
Saigon - Juin 2009

P1100445 [800x600].jpg
Saigon - Juin 2009

P1110011 [800x600].JPG
Saigon - Juin 2009

P1110012 [800x600].JPG

Saigon -  Juin 2009