Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2009

Paris/Munich ... Dubai... Bangalore... Saigon... Beijing/Hong-Kong... Tokyo... Une nuit sur terre

21h34 à Paris & à Munich : au moment où je rédige cette note, quelques uns de mes ami(e)s Parisien(ne)s sont en train de danser c/o Laurent Friends sur des Indian Vibes....  Je croise rapidement sur le chat FB Josko N., un ami croate rencontré à Tokyo, habitant depuis quelques mois à Beijing, mais résidant depuis quelques années à Munich. Il est à Munich en ce moment, et en raison de ses fréquents récents voyages, il est perdu dans les jet-lags aussi.

23h34 à Dubaï : soudain surgit Dubaï au milieu de mon voyage... j'ai laissé aussi des gens là-bas lors de mon passage à Abu-Dhabi en novembre. Bref bonjour/au revoir avec L. G.

1H06 à  Bangalore : je suis le feed FB, il y a aussi des festivités.. et de me re-transporter en Inde à nouveau... à travers des photos postées. L'Inde ses couleurs. L'Inde son bazar et brouhaha qu'on ne supporte parfois plus mais qui manque quand nous n'y sommes plus...

2h34 à Saïgon : tout le monde dort dans la maison, seul le chien vient d'aboyer pour une raison obscure. Le ventilo tourne, il fait moins chaud j'ai l'impression, ou peut-être que je me suis tout simplement acclimatée.

3h34 à Beijing & Hong-Kong : Beijing dort ou presque. J'ai vu Lily L. passer rapidemment sur FB qui m'a hebergée un week-end. Discussion ce soir avec Thomas M. mon hôte principal à Beijing. Ca faisait du bien de le lire, d'échanger le parcours depuis que j'ai quitté la Chine... Ce qui me restera de ce voyage, ce sont des milliards de souvenirs mais aussi du concret, des amitiés/relations qui se sont nouées... Agréable. Hong-Kong ne répond pas, mais j'ai des nouvelles de Hong-Kong via un skype-chat avec A.L. (à Paris) qui a eu sa soeur... résidant à Hong-Kong.

4h34 à Tokyo : j'ai achevé une conversation Skype avec Hervé G. et Cherisa K. juste avant qu'ils ne rejoignent une soirée d'anniversaire...  De Paris à Tokyo, mes ami(e)s festoient aussi. La boucle est bouclée... magie des interactivités...

J'aime.. j'aime veiller et observer le monde qui dans les différents coins de la planète vit, s'active et vaque à ses occupations.... J'ai parfois l'impression d'être une spectatrice face à un split screen dans ce genre de situations... et d'apprécier l'agitation du Monde....Oyasumi Nasai... A Night on earth...(Jim Jarmush)

 

19/06/2009

19/06/09... et au gré du vent les voyages vous transportent...

P1110137 [800x600].jpg18h24 - Heure de Saigon. Retour de mes 4 jours,  isolée du bruit et de tout à Phu Quoc. 4 jours nécessaires pour commencer à prendre du recul et digérer tout ce qui a déjà été vécu... 4 jours pour faire un point sur ce que va être la suite de mon voyage jusqu'à mon retour...  4 jours pour prendre des décisions et choix cornéliens... 4 jours où j'ai du demander conseil à quelques uns de mes proches... Et finalement les décisions tombent.

J'ai donc décidé de ne pas aller en Amérique Latine, privilégiant le fait de rester à Saïgon pour poursuivre l'approfondissement de ma culture d'origine, de la langue. Choix cornélien entre continuer à découvrir d'autres cultures (comme l'Amérique latine) et se "limiter" à l'Asie. Un tour du monde qui se limitera à l'Est, l'Ouest ça sera pour une autre fois. Parfois... Parfois il faut adapter son voyage en fonction des circonstances... Et de me souvenir d'une phrase de Sara me disant que si je me sentais bien à un endroit il ne fallait pas hésiter à y rester.. ou sinon partir.

Ce que j'ai fait globalement depuis le début de mon périple. La raison est simple, matériellement parlant, je n'aurais pas le temps de poursuivre du côté ouest, il a fallu trancher. Et de décider que je resterai fidèle à une règle que je m'étais fixée, ne pas courir, ne pas agir quantitativement mais plutôt qualitativement... De fait je reste au Vietnam jusqu'à fin juillet. Deux mois dans ce pays au lieu des 10 jours initiaux... Ainsi va la vie. Je préfère apprendre la langue de mes ancêtres (enfin commencer à la baragouiner) plutôt que de poursuivre plus loin mes découvertes. 1 mois et demi à Saigon, puis je remonterai vers Hanoi, d'où je prendrai l'avion pour retourner à Tokyo.. Tokyo à nouveau... ça avait du sens aussi.

Cloturer l'Asie avec Tokyo, cette ville qui m'a tant marquée, fêter mon anniversaire là-bas par la même occasion, retrouver ceux/celles que j'ai laissé(e)s là-bas et d'où je suis partie avec un sentiment d'inachevé. J'y resterai jusqu'à début Août, puis j'irais rejoindre Nanie en Australie... soit jusqu'à mon retour à Paris, soit toujours au gré du vent, une escapade ailleurs si le coeur m'en dit à ce moment là. Au final l'Inde, la Chine, le Japon, le Vietnam et l'Australie + une inconnue encore. 5 pays en 5 mois et demi, ça donne le temps d'approfondir... Ce qui m'intéressait plus que de sautiller de lieux en lieux. Je repartirai en voyage.. à travers les continents... Si ce voyage m'a recadrée à bien des niveaux, il ne m'a pas oté le goût d'ailleurs, voire a exacerbé cette envie...

L'Asie m'aura décidément happée... et finalement ça a du sens aussi .... :) ... Je confirme les dates dès que j'aurais démêlé toutes mes histoires de billets avec British Airways/Finnair... je sens que ça va être encore simple cette histoire (déjà au Japon j'ai du changer 3 fois !)

15/06/2009

23h54....

23h54.... et demain je m'envole pour Phu Coq. Ils annoncent un temps mitigé (en même temps si la météo était juste ça se saurait ;)), mais au fond ça m'importe peu, s'il fait beau tant mieux, si non, mes livres pour compagnons.. mes carnets, mes crayons, mes cours aussi !!!! (oui, une vraie étudiante !), ma musique...  J'ai décidé aussi de laisser mon ordinateur quitte à retranscrire mes notes a posteriori... il y a un temps pour lire, et un temps pour écrire....

Lorsque vous voyagez seul(e), vous n'êtes jamais seul(e), sachez-le pour ceux/celles qui craignent ce type de voyage. J'ai encore croisé un Canadien avec qui nous avons passé 2 soirées, qui voyageait seul pour les même raisons que moi. Il avait testé une première fois en allant au Nicaragua. Et quand il avait expérimenté le fait de pouvoir décider seul de son emploi du temps, d'aller ici ou la, de suivre ses envies, ou un voyage se faisant au gré des rencontres, il a aussi décidé de partir seul pour faire son trip de 4 mois et quelques... J'en ai encore discuté au déjeuner avec un fan de moto, qui avait aussi silloné le nord du Vietnam seul, allant là où son coeur lui chantait.

Nous ne faisons pas les mêmes types de voyages seul(e) ou accompagné(e)... toutefois les rencontres se font beaucoup plus facilement lorsqu'on est un électron libre.....  Pas de philosophie ce soir, il s'agissait juste de vous updater. ...

 

 

 

19:06 Publié dans Déambulations | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : phu coq, saigon