Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Mystère chinois/asiatique n°3 & n°4 | Page d'accueil | Dimanche 29 mars - 13ème jour - Agra - 4ème partie : Le retour »

26/04/2009

Dimanche 29 mars - 13ème jour - Agra - 3ème partie : L'après-midi

P1050913 [800x600].JPG(à gauche le fort d'Agra) Et c’est parti pour deux heures insupportables, qui vont pas mal gâcher la journée. Il me traine c’était prévisible chez un premier marchand de marbre, tout en faisant de grands sourires et étant poli à l’excès. Je ne supporte pas ça, mais je reste aimable. Détail rigolo, avant que je n’arrive personne ne travaillait, il leur a demandé rapidement de se remettre au labeur pour la « démo ». Magasin de marbre, je fais mine de regarder en sachant que je n’achèterai rien. Jouons le jeu, un shop ça ne coûte rien. Après le marbre, j’ai droit au marchand de tapis, au bijoutier, jusqu’au moment où je m’énerve un peu en lui disant que je ne veux plus de magasin, que je veux faire le tour de la ville pour avoir une idée de ce à quoi ça ressemble. On passe devant le Fort que je refuse de visiter, il fait trop chaud et l’entrée est encore chère (250 roupies) après les 750 du Taj, ça fait beaucoup.

On arrive finalement au Baby Taj Mahal, qui lui laisse présager d’un monument intéressant et va me libérer pour un temps de mon P1050973 [800x600].JPGguide hableur dont je ne supporte plus ni la présence, ni la voix. Manque de bol, pour je ne sais quelle raison il décide de m’accompagner ! En fait c’est parce qu’il pense qu’en étant toujours scotché à mes bottes il aura un pourboire plus conséquent, c’est tout l’inverse. Il ne reste pas longtemps à mes côtés, je m’éloigne, et tente de profiter de la beauté et discrétion de ce lieu. Encore une fois un gamin de 4 ans à peine me poursuit, c’est dur pour ça l’Inde aussi.

P1050997 [800x600].JPG

 

Il fait une chaleur de dingue, je n’arrive pas à joindre mes amis suisses, et il me reste encore au moins 4h00 avant mon train du soir, et peu de choses à voir à Agra en réalité. (Pour info : une demi journée à Agra suffit largement !). Je tente d’appeler mon agent à Delhi, pour savoir s’il n’y pas moyen de prendre un train plus tôt, voire d’évaluer combien coûterait un chauffeur pour me ramener par le plus grand des hasards. Mon guide me propose de m’emmener à son agence pour me prendre un billet, ou me proposer une voiture. Je ne lui fais pas confiance, en outre je préfère passer par le même interlocuteur. Bilan des courses : impossible de changer de train sans perdre mon billet, et devoir repayer. Le driver serait de 2000 P1060003 [800x600].JPGroupies, on oublie. Je m’interrogeais sur ce que je pouvais faire, lorsqu’un sms providentiel de Stéphanie m’invite à les rejoindre à leur hotel/site où il y a un p’tit café. Presque sauvée par le gong. Je donne à mon guide la nouvelle donne, et celui-ci veut d’abord me lâcher à 16h (alors qu’initialement je l’avais jusqu’à 19h), et ne plus jamais revenir. Je m’énerve un peu lui rappelant ses devoirs, et négocie qu’il me dépose à mon rendez vous et revienne me chercher vers 19h pour m’emmener à la gare. Il baragouine je ne sais quoi à quelqu’un au téléphone, lui ne viendra pas (ouf) mais le conducteur oui. J’ai encore droit à une boutique de cashmere sur le chemin. Il m’exaspère vraiment. Arrivée, il me balance :

P1060010 [800x600].JPG«  - You’re very nice (toute la journée j’ai eu droit à des cirages de pompes) you know, some times some people give a tip, some don’t, but it is not a problem.”

Il m’a tellement agacée et je le voyais venir depuis le début, que je lui file 10 misérables roupies (car naturellement à chaque shop visité il a touché une com’). Et soudain il est nettement moins aimable en arguant :

« - Ten ruppies ?? !

- You know you earned more in all your shops…."

Fin de la discussion, celui là oublié contrairement à ceux que je vais croiser dans le sud…

 

P1060104 [800x600].JPG

P1050932 [800x600].JPG

 

12:53 Publié dans Carnet de Bord, Inde | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : agra

Les commentaires sont fermés.