Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Dimanche 22 mars - 6ème jour - Delhi | Page d'accueil | Ô temps suspend ton vol....Bangalore... 1h07 du mat'... »

26/03/2009

Mystère indien n°1

P1040890 [800x600].JPG2h40 chez moi. 22h14 à Paris.

Il fait encore une chaleur de dingue, pourtant la soirée s'annonçait plus fraîche. J'ai passé des heures à tenter d'uploader la totalité de mes photos. Mais le courant Internet comme déjà dit dans la note précédente est "alternatif", oui j'insiste DB. ;). L'Internet ici résume bien la philosophie à adopter dans ce pays : ne pas être pressé(e), ne pas paniquer, ne pas chercher à comprendre la logique de "pourquoi j'ai marqué que j'ai un très bonne qualité de connection wifi, que j'arrive à être connectée sur skype, mais que ô mystère, aucun site web n'est accessible et j'ai droit inlassablement à : nous n'avons pas réussi à vous connecter à internet, vérifiez si vous êtes connecté..." J'ai finalement laché prise pour dormir, ça ne sera pas encore pour aujourd'hui que je vais combler mon retard  et de photos et de notes internet (car bien qu'écrites sur word, vu que je formate les photos en les postant, je dois souvent à 70% du temps m'y prendre à plusieurs fois pour que la note soit enregistrée à cause de cet internet alternatif).... Pour autant, je ne suis même pas énervée à croire que l'Inde déteint sur moi. Non, fataliste, j'attends que ça revienne, et je m'occupe à d'autres tâches patiemment, me disant que je finirai bien par y arriver un jour. Un jour indéfini, mais un jour.

En attendant j'ai une puissante réflexion dont je dois vous faire part et qui depuis que je suis m'intrigue au plus haut point, même si prévenue par Anouck. J'attends vos hypothèses... (ça serait bien une question à la c.. pour Thom P qui n'est pas un mec marrant... ;))

Pourquoi les chiens indiens, passent leurs temps à dormir toute la journée (je les vois partout ils dorment !), et dès que la nuit tombent se mettent à aboyer comme des dingues histoire de perturber vos nuits ? Et pas des concerts solos, non ce sont souvent des orchestres entiers, des basses, des aigüs, une vraie symphonie canine...

J'ai attribué ma fatigue structurelle de Delhi à plusieurs choses :

1) le bruit permanent .... les avions qu'on entend ci et là survoler Delhi,  toujours un brouhaha lointain de voiture, camion....P1030873 [800x600].JPG

2) la pollution, que j'ai fort bien perçue les premiers jours, mais que depuis je ne sens plus - peut-être devrais-je m'inquiéter -. Mais j'ai un mal de gorge structurel, perfide. Pas celui qui vous cloue au lit, non une irritation permanente.

3) la chaleur qui vous donne envie de faire des siestes toute la journée, et la nuit vous empêche parfois de dormir.

4) et donc... les héros de toutes mes nuits : CES CHIENS qui ne cessent d'aboyer !!! Je ne les entends pas vraiment quand je dors, mais je soupçonne mon sommeil d'être entravé par ces nuisances sonores. En outre m'interrogeant sur mes premiers réveils souvent vers 7h00, j'ai réalisé ce matin que ça devait être encore à cause du brouhaha de ces toutous. Avant de dormir, ils disent bonsoir à leurs collègues, comme je les comprends !

 

Et au moment où j'écris ces lignes, je distingue un grognement assez agressif d'un de ces quadrupèdes, et un "Wouaf" plus lointain. West Side Dogs... Allez, Bonne nuit !

 

Commentaires

Les chiens étaient comme ça à Costa Rica aussi. Là où il fait trop lourd, les êtres humains font tout le travail et les bêtes dorment ... C'est peut-être pourquoi les indous croient à la réincarnation !

Écrit par : Omid | 27/03/2009

Répondre à ce commentaire

merci pour cette dédicace ;)
j'ai eu les mêmes chiens à Bali y'a plus de 10 ans... et je n'ai toujours pas compris pourquoi ces clébards m'ont fait chier toutes les nuits passées là bas !
tout ce que j'ai pu faire, c'est en bouffer en brochettes (satay) dans un village qui en proposait... maigre vengeance. Mais sur le coup, ça fait du bien ! ;)

Écrit par : Thomas | 27/03/2009

Répondre à ce commentaire

Eclates toi bien.
Pour avoir fait cette ville et ce pays de dingue en plein été (dernier).
Je te confirme qu'il faut de la patience, laisser son stress de côté, oublier que la poussière c'est sale et sur la route, ne jamais oublier que leur devise est : "Who's the King".

Quant aux chiens, ce n'est rien avec ce que verra avec les ...singes ! un peu plus vers le sud :)

Bon voyage

Écrit par : EdeMIOLLIS | 27/03/2009

Répondre à ce commentaire

:)

Tu l'as dit toi même " la chaleur qui vous donne envie de faire des siestes toute la journée, et la nuit vous empêche parfois de dormir."

Au moins avec cette phrase tu as la réponse à ta question pour les chiens. Et puis ça me fait bien plaisir parce que comme ça les gens comprennent mieux pourquoi dans certains pays on fait une sieste après manger :)

Il faut subir ces chaleurs/humidités pour réaliser que c'est tout simplement trop dur de bosser dans ces conditions (humour !! mais c'est tellement vrai). Ca me rappelle mon île tout ça.

Écrit par : Moummoune | 27/03/2009

Répondre à ce commentaire

@ Omid : who knows ;)
@ Thomas : RRAAAAAAH tu les as bouffés !!!!!!! ;)
@ EddeMiollis :effectivement ! je pars lundi à Bangalore :)
@ Moummoune : Non mais c'est vrai là il a plu hier donc l'air s'est rafraichi ça fait du bien :)

Écrit par : Lau | 28/03/2009

Répondre à ce commentaire

mystère parisien.

Pourquoi les djeunes de mon quartier dorment la journée et pourquoi braillent ils la nuit ?
arf
monde cruel...

Écrit par : bellâm | 30/03/2009

Répondre à ce commentaire

LOL.... très bon.... Tes djeunes sont donc des chiens indiens....en fait

Écrit par : Lau | 31/03/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.