Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Japon, un rêve de gamine.... Tokyo (surtout) | Page d'accueil | Enthousiasme..... Rencontre de Michel de Connaisseur du Voyage »

13/06/2008

Confrontations à la réalité : Les dates probables définitives du voyage :)

Ce voyage autour du monde commence réellement à se matérialiser, car une fois posées les envies, on voit ensuite la réalité.. c'est un projet génial à monter ! Ma réalité à moi, m'a ramenée un peu sur terre et m'a fait enfin poser mes dates exactes de voyage eût égard au budget.... je voulais partir 5 ou 6 mois, je ne vais pouvoir partir "que" 4 mois 1/2, et je dois travailler jusqu'à fin janvier 2009. Mes dates de départ vont sans doute être (à confirmer demain avec mon agence mais bon ça va être probablement ça) :

1er février 2009 > 20 juin 2009. De longues vacances finalement, mais je vais pas me plaindre non plus ;)  

Ca signifie aussi que je dois remanier mon parcours du coup... ça va être plutôt orienté comme ça :

1. Inde : 1 mois (30 jours)

2. Chine 3 semaines

3. Japon : 18 jours

4. Vietnam : 15 jours (je connais déjà Hanoi/Mekong/Saigon/Hue/Baie d'Along/Hoa Lu, c'est juste pour des raisons affectives que j'y repasse et visiter la région de Sapa)

5. Cambodge : 4 jours (AngKor)

6. Australie : 3 semaines 

7. Perou/Chili/Bolivie : 4 semaines (enfin la Cordillère des Andes)

8. New York : une semaine (avant de rentrer commencer travailler quasi directement en France je me "ré-habitue" à New-York (que je connais très bien déjà) avec mes amis là bas...) 

(J'ai une semaine de "sécurité" pour prolonger ou pas dans un pays ou un autre, si vraiment je suis juste en temps).

Le choix a été difficile, c'est sur les conseils de Marie que j'ai "viré" l'Indonésie ... car on peut y retourner par ailleurs... (effectivement). New-York comme étape finale est délibéré, plutôt que d'arriver en France pour "décompresser" avant de recommencer à travailler, je préfère "décompresser" dans cette ville où je me sens comme "chez moi" :) 

15:27 Publié dans Prépa | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.